Dsk Diallo Prostituée

dsk diallo prostituée Dans “Dsk Diallo Prostitution” de John D. Leary, un personnage qui était en prison pour trafic de drogue s’échappe de prison et s’enfuit au Canada, où il devient un prostitué. Il s’agit du deuxième livre de la série, et comme le premier, “Dsk Diallo Prostitution” est bien écrit et extrêmement détaillé. L’histoire suit le détective Richard Diall, qui appelle une ville canadienne isolée pour résoudre une série de meurtres qui y ont eu lieu. Ces victimes avaient toutes des liens avec la drogue, et l’une d’elles est l’ex-petit ami de la victime, Dennis Diall. En enquêtant sur les meurtres, Richard apprend qu’il y a plus de victimes et que trois autres hommes ont été retrouvés morts dans une vieille maison, qui contenait également une quantité massive de drogue.

Dans ce deuxième livre, on apprend que le tueur visait d’autres hommes qui travaillaient à la maison, et il a fait deux voyages dans le bus qu’il avait loué. Pendant que l’un d’eux y travaille, l’autre essaie de l’arrêter, mais il s’échappe. Avant longtemps, les autorités recherchent le meurtrier, mais elles ne peuvent pas le retrouver, grâce à son complice, une détective. Son enquête la mène à lui et elle lui glisse de l’argent pour l’aider dans son cas.

J’ai apprécié ce deuxième livre de la trilogie, et j’espère que les lecteurs aimeront l’histoire autant que moi. Bien qu’il ne soit pas aussi bon que le premier de la série, il est tout aussi graveleux et tout aussi divertissant. Je le recommande vivement à tous ceux qui aiment ce genre de livres et qui aiment la narration complexe.